http://labo.csur.ca/wp-content/uploads/2013/08/monarcas_1.jpgQu’est-ce qui se passe en août chez nous?

Qu’est-ce qui se passe en août chez nous?

www.ecologismo.com.wp-content.uploads.2010.08.mariposa-monarca
Août: la migration des monarques commence!

Avez-vous déjà vu les monarques sur la route, dans les champs, chez vous? Un véritable tapis se répand dans notre région chaque année. Mais où vont-ils? Pendant des milliers d’années, personne ne savaient la réponse à cette question. C’est seulement en 1975 que le professeur Fred Urquhart de l’Université de Toronto a découvert le lieu où ils hibernent : la région montagneuse du centre du Mexique. Pour y arriver, ils doivent parcourir 3000km.

Le refuge dans les montagnes
Des dizaines de millions de monarques arrivent à leur lieu d’hibernation chaque automne. Là, ils sont si nombreux à se poser sur les branches, que ces dernières plient sous leur poids. Les froides températures hivernales placent les papillons dans un état d’engourdissement, ce qui leur permet de subsister grâce à l’energie qu’ils ont accumulée. Les monarques redeviennent actifs seulement vers la fin de février, lorsque le besoin de se reproduire les incite à revenir dans le nord.

Le mystère de la migration
Le cycle migratoire du monarque demeure mystérieux. Deux ou trois générations de monarques se succèdent pendant l’été ici. La génération née vers la fin de l’été, et à l’automne, on ne sait trop comment, l’instinct les pousse à entreprendre la migration. Cette génération passe l’hiver au Mexique et s’y reproduit au début du printemps. Pendant le voyage vers le nord, les papillons pondent leurs oeufs sur de jeunes plants d’asclépiade et meurent peu après. Quelques monarques demeurés trop longtemps au Mexique regagnent notre région (en mai). Toutefois, c’est la génération née des oeufs pondus entre le Mexique et le Canada qui revient en grand nombre, principalement en juin.

Source: Parcs Canada http://www.pc.gc.ca/fra/pn-np/on/pelee/natcul/natcul5.aspx

Réponse à ce projet

caractères permis